Leader du diagnostic immobilier en Ile de France

01 80 82 48 89*
Lundi au samedi de 9h à 18h
*Prix d'un appel local

Diagnostic Plomb

Le diagnostic immobilier Plomb est un diagnostic immobilier qui concerne les bâtiments à usage d'habitation ayant été construits avant le 1er janvier 1949, il est obligatoire que ce soit pour une mise en vente ou en location et doit être réalisé aussi bien pour les parties privatives de l'habitation que les parties communes.

Désigné sous le nom de Constat de Risque d'Exposition au Plomb (CREP), le diagnostic immobilier Plomb consiste à mesurer la concentration en plomb des revêtements d'un bâtiment. En effet, le plomb peut être à l'origine de graves intoxications, notamment chez les enfants, que l'on appelle le saturnisme.

Le plomb est principalement présent dans les peintures à la céruse qui ont été très utilisées jusqu'en 1949 pour leur résistance à l'humidité et aux moisissures, ainsi que leur durée de vie.

Comment est réalisé le diagnostic ?

Le CREP doit être effectué avant toute mise en location ou vente et doit être remis à l'acheteur ou locataire. Il doit être réalisé par un professionnel certifié par le COFRAC.

Le diagnostic immobilier Plomb a une durée de validité illimitée dans le cas où aucune trace de plomb n'est détectée ou que le taux est inférieur à la limite autorisée (1mg/cm²), et de 6 ans pour les logements mis en location et d'un an pour les logements mis en vente dans le cas où la présence de plomb dépasse le taux autorisé.

Que faire en cas de présence de plomb ?

L'expert chargé de réaliser le CREP (Constat de Risque d'Exposition au Plomb) vous remettra un rapport faisant état de l'absence ou de la présence de plomb dans votre habitat, et en cas de présence supérieure à la limite autorisée (1mg/cm²), il vous informera de la partie du logement concerné et des mesures à mettre en place. Le propriétaire a alors obligation d'informer les occupants du logement et de procéder aux travaux nécessaires.

Les travaux préconisés peuvent être soit palliatifs, c'est-à-dire qu'ils vont permettre de supprimer le risque d'exposition en plomb tout en laissant en place les éléments contenant du plomb, soit définitifs, c'est-à-dire que l'on va remplacer totalement les éléments posant problème.

Dans le cas de travaux palliatifs, on procède généralement au recouvrement des surfaces dégradées en appliquant une ou plusieurs couches de peinture ou en apposant un revêtement par-dessus. Ainsi les éléments contenant du plomb sont toujours présents mais le risque d'exposition est éliminé.

Pour les revêtements trop dégradés, on préconise plutôt le décapage des surfaces concernées et le remplacement des éléments dégradés (peintures, revêtements, portes, fenêtres, plinthes, etc.).

Dans tous les cas, il est fortement conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée pour la mise en œuvre de tels travaux car des précautions sont à prendre afin d'éviter la production de poussières de plomb et de contaminer l'environnement.

Une subvention de l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) peut dans certains cas être demandée, notamment selon des conditions de ressources, pour la réalisation des travaux.

 

Risques du plomb !

Le plomb a été employé pour la fabrication de divers matériaux de construction et peintures, notamment jusqu'en 1949 où certains composés à base de plomb ont été interdits. En France, l'interdiction définitive de toute peinture contenant du plomb n'a été mise en place qu'en 2003.

Ce sont donc les bâtiments anciens et vétustes où le risque d'exposition au plomb est le plus important. Avec le temps, l'usure des peintures entraine la formation de poussières qui peuvent être ingérées ou inhalées. Les enfants sont particulièrement exposés car les poussières de plomb ont un goût sucré. Les femmes enceintes sont également très vulnérables et une intoxication peut avoir des conséquences sur la mère comme sur le fœtus.

Tout le plomb absorbé par ingestion ou par inhalation n'est pas conservé par l'organisme, seulement une partie, mais il s'accumule petit à petit et arrivé à un certain taux, il provoque une intoxication. Les symptômes annonçant une intoxication au plomb sont nombreux : nausées, vomissements, maux de tête, douleurs abdominales, insomnies, anémies, troubles neurologiques, retard de développement mental, etc. Le saturnisme peut parfois conduire à des cancers et même jusqu'à provoquer un coma puis le décès de la personne intoxiquée.

En cas d'intoxication au plomb, il est nécessaire de stopper au plus vite de s'exposer à un environnement contaminé, parfois en procédant à la rénovation de son logement. Pour les enfants, un lavage fréquent des mains et jouets limite les risques. Il est conseillé de privilégier une nourriture riche en vitamines C et D, en fer et en calcium. Il peut aussi falloir pratiquer un lavement afin d'éliminer le plomb présent dans l'organisme.

 

Le saturnisme

Le diagnostic immobilier plomb a été mis en place afin de prévenir un problème de santé publique, à savoir les intoxications au plomb regroupées sous le nom de saturnisme. En effet, le plomb est un métal présent naturellement dans l'environnement et qui a été beaucoup utilisé dans le domaine du bâtiment jusqu'en 1950. Cependant, il est toxique même à faible dose et est responsable de graves intoxications, aussi bien chez les animaux que chez l'Homme.

 

Quelle est sa durée de validité ?

Validité : illimitée en cas d'absence, seulement 1 ans en cas de présence.

Télécharger un exemple de rapport

Demande de devis gratuit

Service
Une équipe disponible à votre écoute 6/7 jours de 9h à 19h.
Prix juste
Nos prix sont établis sur la base exacte des diagnostics à réaliser.
Proximité, réactivité
Intervention sur l'ensemble de l'Ile de France 6j/ 7.
Qualification
Tous nos techniciens sont certifiés pour réaliser tous les diagnostics obligatoires prévu par la loi.